Please enable javascript, or click here to visit my ecommerce web site powered by Shopify.

Une culture idéale tant pour les agriculteurs que pour la terre

Pour ceux qui le cultivent, le jojoba est une graine très spéciale.

Le jojoba est capable de se développer dans des conditions désertiques grâce à une incroyable résistance à la chaleur et à la sécheresse. Ces feuilles épaisses et cireuses résistent à la perte d’eau, même sous la chaleur du soleil, son système racinaire exploite l’eau des pluies occasionnelles et des nappes souterraines.

La capacité du jojoba à se développer dans des conditions extrêmes d’intense chaleur et de sécheresse, permet de le cultiver et le récolter dans les zones les plus démunies du monde, et contribue à leur apporter des gains –et une prospérité- qu’il n’aurait jamais pu connaitre autrement.

A propos de la plante

Le jojoba peut varier en terme de taille et se décline sous forme d’arbuste d’un mètre de hauteur ou d’arbre allant jusqu’à cinq mètres. La hauteur idéale à des fins de production commerciale est de deux à quatre mètres. L’arbre est cultivé pour ses graines marrons, qu’une fois pressées produisent le précieux liquide -le jojoba.

Le jojoba est une plante vivace, d’une longévité de plus de 40ans, elle entame sa floraison en été et en automne, les fleurs s’ouvrent au printemps suivant, après avoir été exposées au froid et à la sécheresse, les fruits sont au début de couleur verte puis murissent et virent au marron foncé, leurs taille est semblable à celle d’une noisette. La chaire se dessèche, rétrécit et s’ouvre pour révéler la précieuse graine marron.

Survivre dans le désert

Le jojoba survit et se développe dans le désert, en grande partie pacque ses feuilles sont protégées par de denses couches cireuses couvrantes, permettant de prémunir la plante des pertes d’eau, des attaques d’insectes, des champignons, et de la pollution. Toutefois, sa caractéristique la plus intéressante consiste en sa capacité à entrer en dormance sous des conditions d’extrême chaleur, afin de conserver l’eau et l’énergie dont elle dispose.

Quatre-vingt pour cent des racines du jojoba se trouvent à un mètre du sol, cela signifie que la plante est capable d’absorber une quantité maximale d’eau après la pluie. Les autres 20% , s’étendent en profondeur, y compris les racines pivotantes –qui s’étendent à plus 10 mètres lorsque la plante est à maturité. Cette caractéristique lui permet de puiser l’humidité dans les couches les plus profondes de la terre.

Histoire du jojoba

learn

La Plante

Bienfaits pour la peau et les cheveux

Nos Fermes

Usages Potentiels Futurs

Chimie